Accueil » Circonscription » Pour le maintien de l’activité de la BA 102 : Communiqué + Pétition
Pour le maintien de l’activité de la BA 102 : Communiqué + Pétition

Pour le maintien de l’activité de la BA 102 : Communiqué + Pétition

central-8060Depuis sa création, la base aérienne 102 accueille en permanence des activités de l’armée de l’air française de premier ordre. Elle deviendra même, au cours de son histoire, l’une des bases de référence et accueillera les premiers Mirage 2000 5F.

Pourtant, en 2008, la réorganisation de la carte militaire portée par le gouvernement de François Fillon entraine de graves conséquences pour la base. L’escadron de chasse « 1/2 Cigogne », ses Mirage 2000 et tous les techniciens et mécaniciens qui en assurent la maintenance s’envolent pour Luxeuil.

En contrepartie, la base accueille l’Etat-major du commandement des forces aériennes jusqu’alors stationné à Metz, entrainant d’importants investissements en termes d’infrastructures.

La BA 102 fête cette année ses 100 ans. Mais c’est un triste anniversaire qui verra le départ de l’escadron 2/2 Cote d’or et de ses Alphajets à la fin du mois. Ce sont alors encore 350 militaires et 15 personnels civils qui quitteront le site de Dijon-Longvic.

Kheira Bouziane tient à exprimer ses inquiétudes quant à la pérennité des activités de la base et le risque de départ des autres unités qui y sont installées à l’instar du commando parachutiste de l’air n°20.

Elle souhaite que des regroupements sur le site de la BA 102 puissent être mis à l’étude. Cette dernière bénéficie en effet d’infrastructures de qualité et de tels regroupements confirmeraient la position stratégique de la base de défense de Dijon dans l’Est de la France.

Elle plaide également pour un renforcement de la coopération entre les différentes composantes de l’armée française, pour plus de cohérence territoriale et militaire, et pour renforcer la complémentarité de nos forces armées.

Ces solutions ont le mérite de permettre une mutualisation des moyens et donc une meilleure maitrise de la dépense publique. Elles donnent aussi un sens aux derniers investissements financiers importants réalisés sur la Base Aérienne 102 et protège l’ensemble de l’activité de la région dépendant directement de la base.

Une pétition a été lancée pour sauver la BA 102 : http://www.ville-longvic.fr/ba102/