Accueil » Assemblée Nationale » Conférence sociale et mesures en faveur de l’apprentissage
Conférence sociale et mesures en faveur de l’apprentissage

Conférence sociale et mesures en faveur de l’apprentissage

conf-socialeLa troisième Grande conférence sociale a été l’occasion d’ouvrir une nouvelle page de notre agenda de travail pour l’année à venir.

La priorité numéro 1 du gouvernement reste l’emploi et plus précisément, l’emploi des jeunes. Il faut trouver une place pour les jeunes dans l’entreprise, car ils en sont l’avenir, et faire de l’apprentissage une voie d’excellence.

Je tiens surtout à souligner et encourager les mesures annoncées en faveur de la relance de l’apprentissage. Le président de la République a affiché un objectif : 500 000 apprentis en 2017.

Il faut lever les obstacles structurels existants en la matière en :
– Changeant l’image de l’apprentissage dans l’Education nationale, mieux l’intégrer à la politique d’orientation ;
– Développant l’apprentissage dans le secteur public. Objectif : 10 000 apprentis à la rentrée 2016, contre 700 aujourd’hui, soit 15 fois plus. Les contraintes de gestion seront levées, et les schémas d’emplois des ministères intégreront plus les apprentis ;
– conciliant dans le cadre réglementaire la prise en compte de la jeunesse des apprentis, et les contraintes des employeurs ;
– posant la question du statut des apprentis, et en particulier de leur rémunération;
– luttant contre les discriminations à l’accès aux entreprises pour les jeunes des familles modestes sans réseau personnel, les jeunes stigmatisés par le territoire où ils habitent ou par l’origine étrangère de leurs parents.

Je salue les financements nouveaux qui seront mis en œuvre pour réussir la rentrée de l’apprentissage. Ainsi ce sont 100 M€ de fonds européens dans les 2 ans pour favoriser l’insertion des jeunes et les aider face aux problèmes très concrets (permis de conduire, hébergement, financements des premiers équipements) qu’ils rencontrent qui seront débloqués.

Dès la semaine prochaine, 200 M€ supplémentaires votés pour inciter les branches à négocier des objectifs en matière d’apprentissage. Cette enveloppe financera ainsi une aide de 1000 € pour chaque embauche d’apprentis dans les entreprises ressortissantes de branches ayant signé un accord. Elle donnera aussi aux CFA de nouveaux moyens pour assurer la formation des jeunes.

>>> Communiqué – Conférence sociale et Apprentissage

La grande conférence Sociale 2014 a aussi débouchée sur une feuille de route pour l’année à venir [PDF]