Accueil » Assemblée Nationale » Congés maternité ou adoption : de nouveaux droits pour les français
Congés maternité ou adoption : de nouveaux droits pour les français

Congés maternité ou adoption : de nouveaux droits pour les français

Actu ANJe me félicite  qu’il soit possible de sauvegarder notre modèle social sans renoncer à le rendre plus juste et plus protecteur au service des Français.

Cela passe notamment par une meilleure prise en compte des périodes de congés maternité et du congé d’adoption.

Jusqu’à présent, les femmes ne pouvaient valider qu’un seul trimestre de congé maternité par enfant, même quand la durée légale de leur congé était supérieure.

Pour un troisième enfant ou en cas de naissance multiple, le congé maternité est supérieur, allant jusqu’à 6 mois ou plus. Et le congé d’adoption pour les parents adoptants ne permettaient pas de valider des trimestres de retraite.

En vertu du décret paru le 1er janvier 2014, tous les trimestres de congé maternité et de congé d’adoption seront désormais pris en compte pour le calcul des droits à retraite.

Cette mesure concerne toutes les naissances et adoptions depuis janvier dernier.

>>> De nouveaux droits en cas d’adoption ou de maternité