Accueil » Communiqués » Le 25 mai, choisissons notre Europe
Le 25 mai, choisissons notre Europe

Le 25 mai, choisissons notre Europe

Notre europeMardi 6 mai, la représentation Nationale a voté une résolution exprimant la gratitude et la reconnaissance de l’Assemblée Nationale pour les actes des membres des forces armées alliées et françaises ayant pris part au débarquement en Normandie le 6 juin 1944.

Comme les commémorations du 8 mai auxquelles j’ai participé, ceci doit nous permettre de ne jamais oublier ce que fut, pour l’Europe toute entière, l’horreur de la Seconde Guerre Mondiale.

Mais également nous faire  garder à l’esprit ce que nous a apporté la construction européenne. La garantie d’une paix durable sans précédent pour le continent, tout comme le moteur d’une coopération des Etats et des peuples européens qui ont fait le choix de travailler main dans la main pour un avenir meilleur. Cette paix à un nom, un espace, une histoire, c’est l’Europe. Elle a su nous préserver de la guerre et garantir la fraternité entre les peuples. Il nous revient d’en assurer, aujourd’hui, le destin.

Les élections européennes du 25 mai sont ainsi l’occasion pour chacun d’entre nous de rappeler notre attachement à l’Union mais aussi d’exprimer notre choix pour lui donner un nouveau visage.

L’ensemble des instances communautaires sont aujourd’hui majoritairement dirigées par les forces libérales et conservatrices, qui interviennent jusque dans notre politique nationale. Les élections nous donnent alors l’opportunité de changer les orientations de l’Europe. Derrière Martin Schulz et les candidats du Parti Socialiste Européen, il nous est possible d’orienter l’Union Européenne vers plus de solidarité, plus de justice et plus de croissance.

Une Europe tournée vers plus d’équité et qui lutte contre le dumping social avec la création d’un salaire minimum dans chaque pays.

Une Europe tournée vers la croissance et l’investissement plutôt que vers l’austérité forcenée qui tue nos économies et notre système social.

Une Europe qui se soucie du bien-être de ses citoyens en facilitant et accompagnant, par exemple, la transition écologique et qui reste à l’écoute de ses concitoyens, de leurs valeurs et de leurs attentes.

Cette année, pour la première fois par le vote, les électeurs désigneront le président de la commission européenne. Chacun d’entre nous peut alors réellement apporter plus de poids dans les instances européennes à ses représentants.

Ne laissons pas l’Europe être marquée du sceau des extrémistes et des populistes, le FN et ses propositions irréalistes et dangereuses ne doivent pas être la première image de la France.

Le changement, cela passera forcément par le parlement européen. Choisissons de donner, avec Pierre Pribetich, notre candidat bourguignon, Édouard Martin et Catherine Trautmann pour le grand Est le 25 mai, un autre visage à l’Europe.

Ensemble, choisissons notre Europe !

>>>    Retrouvez les 74 propositions pour changer notre Europe