Accueil » Actualité » Fin de la discrimination au don du sang
Fin de la discrimination au don du sang

Fin de la discrimination au don du sang

Le 3 novembre 2015 marque la fin de l’exclusion des homosexuels du don de sang prévue par une circulaire du 20 juin 1983. Cette interdiction était liée à l’éventuel risque plus important d’exposition au VIH et concernait principalement les hommes.

Nous ne pouvons aujourd’hui laisser des concitoyens exclus du droit de donner leur sang au nom de leur orientation sexuelle, et plus encore, en les présumant séropositif.

Mais cette avancée doit toutefois garantir la sécurité en évitant tout incident qui fragiliserait la filière du sang, et déstabiliserait notre système de santé.

Cette sécurité passe par une procédure en deux étapes, soutenue par les associations de donneurs :

  • D’une part l’ouverture au printemps 2016 du don aux homosexuels à la condition d’une période de contre-indication de 12 mois. Aussi, les hommes qui n’auront pas eu de relation homosexuelle ou auront eu un seul partenaire au cours des 4 derniers mois pourront donner leur plasma grâce à une filière sécurisée par quarantaine qui congèlera les dons, et permettra un nouveau test une fois la période sérologique écoulée.
  • D’autre part, 12 mois après, ces congélations de dons seront étudiées par des autorités sanitaires, et permettront d’avoir une étude « en vie réelle » afin de démontrer s’il y a risque ou non.

Une fois ces étapes effectuées, si aucun risque n’est démontré alors les dispositions prévues de don de sang pour les HSH seront rapprochées des règles générales actuelles.

Cette décision est importante et symbolique mais surtout dans la continuité de toutes les évolutions majeures faites en faveur des personnes homosexuelles depuis 2012, elle lève une fois de plus une inégalité.

Je salue son adoption à l’Assemblée nationale comme au Sénat dans le cadre du projet de loi de modernisation de notre système de santé et sa mise en application aujourd’hui. Ce protocole, même s’il peut paraitre long, initie enfin la voie au don de sang pour tous.

>>> Retrouvez le communiqué de presse du Ministère de la Santé