Accueil » Communiqués » Nigeria: Enlèvement de plus de 200 lycéennes
Nigeria: Enlèvement de plus de 200 lycéennes

Nigeria: Enlèvement de plus de 200 lycéennes

Nous avons appris cette semaine avec horreur l’enlèvement de plus de 200 jeunes filles disparues depuis le mois d’avril dans le Nord-Est du Nigeria.

Cet acte est revendiqué par le chef du groupe armé islamiste Boko Haram qui a annoncé son intention de les vendre comme esclaves et de les marier de force, car leur place n’est pas à l’école mais à la maison.

Je partage l’effroi de la société nigériane qui a montré sa mobilisation et condamne cet acte barbare qui est l’un des terrorismes les plus atroces qui soit car il touche à des enfants et à des adolescents.

Ceci nous rappelle toute l’importance de la présence de la France en Afrique, sa lutte quotidienne contre la violence et le terrorisme et la nécessaire implication de l’ensemble de la communauté internationale dans la région.

Le président de la République a par ailleurs annoncé qu’une équipe spécialisée et disposant de tous les moyens de la région avait été mise à disposition des autorités nigérianes pour aider à la récupération des jeunes filles.

Les attaques répétées que subissent les femmes par les groupes réactionnaires au Nigeria visent à stopper la dynamique émancipatrice dont elles sont les principales actrices. Je tiens à exprimer toute ma solidarité dans leur combat.