Accueil » Circonscription » Quetigny : la Députée peut recevoir
Quetigny : la Députée peut recevoir

Quetigny : la Députée peut recevoir

La nouvelle Députée de la 3ème circonscription a installé sa permanence dans des locaux proches de la place Centrale, à Quetigny.

Depuis quelques semaines, la nouvelle Députée de la 3 e circonscription de la Côte-d’Or Kheira Bouziane, 59 ans, élue le 17 juin à la suite de Claude Darciaux, a ouvert sa permanence parlementaire dans les locaux situés au 4, avenue du Parc à Quetigny, proche de la place Centrale.

Ses bureaux, qui tenaient portes ouvertes samedi, deviennent un lieu d’accueil pour tous les habitants et les élus de sa circonscription. « J’ai déjà reçu des représentants des institutions, d’associations et des citoyens à titre individuel », explique la Députée, précisant : « Généralement, je reçois le lundi et le vendredi, mais tout dépend de l’activité de l’Assemblée nationale. Le mardi et le mercredi, je suis à Paris… »
Se définissant comme une élue de terrain, partisane du non-cumul des mandats, Kheira Bouziane, fidèle à ses engagements, a démissionné de ses fonctions d’adjointe au maire de Quetigny, chargée de la Solidarité et de la Famille, pour se consacrer pleinement à son nouveau mandat. Son équipe est constituée de trois assistants, deux à Quetigny, (Pierre Lamborot et Valérie Paupert) et une à Paris (Alexandra Lestringuez).

« Je souhaite mettre en place des ateliers parlementaires, pour aborder les sujets qui peuvent intéresser les citoyens », déclare la Députée, précisant que ces rencontres, limitées à une trentaine de personnes, seront organisées dans une salle de sa permanence. Elle tiendra aussi des réunions thématiques avec les maires des communes et les associations. À ce titre, la Députée a commencé un tour des communes de sa circonscription…

Quand appeler ?
« On peut appeler le Député pour des dossiers que le citoyen a du mal à faire aboutir. Il faut qu’il ait déjà eu un traitement de droit commun… On peut aussi le contacter pour l’éclairer sur une situation particulière qui nécessiterait une modification de la loi… », explique Kheira Bouziane. « Quand il y a besoin, j’interpelle les ministres, via des questions écrites. C’est le cas, en ce moment, sur la situation des demandeurs d’asile. » À l’Assemblée nationale, Kheira Bouziane (professeure d’économie gestion au lycée Le Castel avant son élection) fait partie de la commission des affaires sociales, dont le champ couvre des domaines variés (santé, famille, retraite, handicap, emploi, apprentissage…).
La Députée précise également se joindre à d’autres commissions pour participer aux travaux (mais sans avoir le droit de vote) : « Pour la préparation de certaines lois et notamment la loi de finances, j’ai participé à des travaux sur le logement, l’éducation, et la sécurité ».

Chacun peut aller sur le site Internet de l’Assemblée nationale (www.assemblee-nationale.fr) pour découvrir une partie de l’activité de la Députée et ses interventions filmées.

INFOPermanence ouverte du lundi au vendredi, de 9 heures à midi et de 14 à 18 heures.

Pour un rendez-vous : Valérie Paupert, tél. 03.80.60.20.20

 
 
 
Article paru le 22 novembre 2012 dans Le Bien Public