Accueil » Assemblée Nationale » Stratégie Nationale de Santé : Dynamiser et renforcer notre système de soins
Stratégie Nationale de Santé : Dynamiser et renforcer notre système de soins

Stratégie Nationale de Santé : Dynamiser et renforcer notre système de soins

f118925b5683e5b2929da3d96b4ce310Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé a présenté les orientations générales de la nouvelle stratégie nationale de Santé qui définira le cadre de l’action publique pour les années à venir afin de combattre les injustices et les inégalités face à l’accès aux soins. Elle aboutira à une réforme structurelle de notre système de santé qui sera présentée à la rentrée prochaine.

Je salue cette volonté de réforme de la santé, qui ne se limite pas à une logique purement comptable.

Quatre axes forts sont retenus :
– faire le choix de la prévention,
– organiser les soins autour du patient pour en garantir l’égal accès,
– ouvrir une nouvelle étape de la démocratie sanitaire,
– et faire le pari de l’innovation.

Tout cela ne peut que dynamiser et renforcer la cohérence des nombreuses actions de terrain pour favoriser une politique de santé de proximité.

J’insiste sur l’accent mis en matière de prévention notamment avec l’instauration d’un parcours éducatif en santé, dispositif en complémentarité de la loi de refondation de l’école. Telle est la volonté du gouvernement : s’engager pour la jeunesse, dès l’école car c’est là que tout se joue.

Je me réjouis aussi de la généralisation, dès 2015 pour les ménages les plus modestes, du tiers payant qui constitue une réponse à la question fondamentale de l’accès aux soins pour les plus démunis. Cette mesure, qui fut un des engagements présidentiels de François Hollande, permettra à tous les malades de ne plus avancer le prix de leur consultation médicale.

Dans un contexte budgétaire particulièrement contraint, je reconnaîs les avancées significatives de ces orientations qui posent les bases de la réforme de notre système de santé et qui améliorent le quotidien de millions de Français, tout en réduisant la progression des dépenses de santé de 10 milliards d’ici à 2017.

>>> Communiqué – Stratégie Nationale de Santé