Accueil » Assemblée Nationale » Un an d’action parlementaire
Un an d’action parlementaire

Un an d’action parlementaire

Juillet 2012 – septembre 2013: la première session parlementaire de la nouvelle législature a été chargée.

Deux sessions extraordinaires convoquées pour répondre à l’urgence de la situation (juillet 2012, septembre 2013), pas moins de 45 lois définitivement adoptées, et de nombreux autres textes sur les rails. C’est en quelques mots le bilan de la majorité qui s’est engagée à améliorer la vie des Français et à sortir le pays de la crise.

Les domaines qui ont eu notre priorité sont ceux qui concernent directement nos concitoyens:

  • l’école (création de nouveaux postes de professeurs, éducation à la santé, développement du numérique éducatif, apprentissage de langues dès le CP et langues régionales favorisées, réaffirmation du collège unique, rythmes scolaires mieux adaptés aux enfants)
  • le logement (mobilisation du foncier public pour la construction de nouveaux logements, modification de la loi SRU pour multiplier par 5 les sanctions contre les villes ne construisant pas assez de logements sociaux, tarifs sociaux de l’énergie pour 8 millions de personnes en situation de précarité énergétique)
  • l’emploi et l’économie (contrats d’avenir, contrats de génération, accord sur la sécurisation de l’emploi, banque publique d’investissement, crédit d’impôt compétitivité-emploi, réforme bancaire plafonnant leurs frais)
  • la société (nouvelle loi contre le harcèlement sexuel, mariage pour tous, réforme des scrutins locaux pour favoriser la parité, réforme de la retenue des étrangers).

Depuis la fin du mois de septembre, le début de la nouvelle session parlementaire va dans le même sens: budget 2014 et loi de financement de la sécurité sociale pour donner des moyens à nos ambitions tout en réduisant le déficit de l’État, renforcement de la lutte contre la fraude fiscale, renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel, interdiction du cumul des mandats, rénovation de l’accès au logement (loi ALUR), loi de renforcement de l’économie sociale et solidaire, etc.