Accueil » Assemblée Nationale » Un nouveau modèle énergétique pour la France
Un nouveau modèle énergétique pour la France

Un nouveau modèle énergétique pour la France

Actu ANJe me réjouis du prochain examen du projet de loi de programmation pour la transition énergétique, loi d’action et de mobilisation. C’est une première étape décisive pour réussir l’émergence d’un nouveau modèle de développement.

Ce nouveau modèle énergétique français est l’occasion de baisser la facture énergétique de la France , actuellement de 65 Md€ par an. Il permettra de créer 100 000 emplois en trois ans.

Cette loi vise à relever les défis de :

˗ La rénovation des bâtiments ;

˗ Le développement des transports propres pour la qualité de l’air, la santé des Français ;

˗ Le développement des énergies renouvelables ;

˗ La lutte contre les gaspillages et la promotion de l’économie circulaire ;

˗ La simplification et clarification des procédures pour gagner en efficacité et en compétitivité ;

˗ Le renforcement de la sûreté nucléaire et de l’information des citoyens ;

˗ Le pouvoir donné aux citoyens, aux entreprises, aux territoires et à l’État d’agir ensemble.

C’est ainsi qu’elle pourra relever les grands objectifs qu’elle se fixe :

˗ Réduire les émissions de gaz à effet de serre pour contribuer à l’objectif européen de baisse de 40 % de ces émissions en 2030 (par rapport à la référence 1990) ;

˗ Diminuer de 30 % notre consommation d’énergies fossiles en 2030 ;

˗ Ramener la part du nucléaire à 50 % de la production d’électricité en 2025 ;

˗ Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de notre consommation énergétique finale en 2030, soit 40 % de l’électricité produite, 38 % de la chaleur consommée et 15 %des carburants utilisés ;

˗ Diviser par 2 notre consommation finale d’énergie d’ici 2050.

>>> Communiqué – Nouveau modèle énergétique