Accueil » Assemblée Nationale » Une loi d’avenir pour l’agriculture et l’alimentation
Une loi d’avenir pour l’agriculture et l’alimentation

Une loi d’avenir pour l’agriculture et l’alimentation

siteon125L’ensemble des groupes de gauche, les écologistes et les centristes ont adopté le 11 septembre dernier la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt.

Sont largement validés la nouvelle orientation donnée à la politique agricole de la France, la place importante attribuée à la qualité de l’alimentation sur notre territoire ainsi que le rôle multifonctionnel, environnemental comme économique, de la forêt.

Plusieurs valeurs importantes ont guidé le gouvernement et les parlementaires tout au long de ces derniers mois :

– le respect des processus biologiques et d’agroécologie (biocontrôle, réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires et des antibiotiques),
– l’innovation technologique et de recherche,
– les dynamiques collectives (groupement d’intérêt économique et environnemental),
– la qualité et de sûreté des aliments proposés par les producteurs,
– notre capacité à produire (installation de nouveaux agriculteurs, préservation des terres des espaces naturels et agricoles),
– l’assurance de veiller à un mieux disant social.

Il agit d’un texte qui porte une vision et une ambition globale pour notre agriculture défendant modèle de production plus durable, plus sûre et de qualité. Cette loi consacre l’agro-écologie et pose les bases d’une agriculture plus raisonnée et plus collective.

De plus, la formation et l’enseignement,  essentiels à mes yeux, ne sont pas négligés dans ce texte : produire, développer, rechercher et enseigner autrement, tel est l’engagement pris par ce texte. L’impulsion nouvelle donnée à l’enseignement agricole, rehaussée par la création de l’Institut Agronomique, Vétérinaire et Forestier de France, affirme la dimension stratégique pour notre pays de ce grand secteur économique.

>>> Communiqué – Loi Agriculture