Accueil » Actualité » [VIDEO] 12 propositions pour l’avenir de la Prévention spécialisée
[VIDEO] 12 propositions pour l’avenir de la Prévention spécialisée

[VIDEO] 12 propositions pour l’avenir de la Prévention spécialisée

Ce mercredi 1er février, la Commission des Affaires sociales à adopté à l’unanimité le rapport que je présentais sur l’avenir de la Prévention spécialisée.

Après 6 mois de travail, des déplacements dans toute la France et en Belgique, le rapport que je présentais devant la Commission contient 12 mesures pour venir en aide à la Prévention spécialisée et pérenniser ce service indispensable :

Proposition n° 1 : Élaborer un guide national d’évaluation de la prévention spécialisée.

Proposition n° 2 : Mettre en place, au sein du Conseil national de la protection de l’enfance (CNPE), une commission permanente consacrée à la prévention spécialisée.

Proposition n° 3 : Élaborer un texte réglementaire définissant les orientations doctrinales fondamentales et précisant le positionnement de la prévention spécialisée.

Proposition n° 4 : Évaluer, à moyen terme, le dispositif de métropolisation pour déterminer notamment si le conventionnement fonctionne sur des diagnostics partagés, si la nature et le financement des missions sont maintenus et si l’efficacité des actions de prévention spécialisée est améliorée.

Proposition n° 5 : Favoriser une contractualisation pluriannuelle avec l’ensemble des partenaires financeurs.

Proposition n° 6 : Réécrire les dispositions du code de l’action sociale et des familles afin d’établir clairement le caractère obligatoire de la compétence du département en matière de prévention spécialisée et afin de donner une base légale au juge pour constater une carence manifeste en matière d’habilitation.

Proposition n° 7 : Élaborer une convention cadre nationale entre le ministère de l’Éducation nationale et les acteurs de la prévention spécialisée.

Proposition n° 8 : Mieux faire connaître l’initiative des « promeneurs du net » aux départements et aux structures de prévention spécialisée afin de généraliser le développement d’actions spécifiques sur internet.

Proposition n° 9 : Favoriser le rapprochement des acteurs de la politique de santé et de la prévention spécialisée en permettant aux éducateurs de participer aux instances de pilotage des structures sanitaires et en promouvant la création de structures-relais pour les publics communs.

Proposition n° 10 : Répertorier les bonnes pratiques en matière de prévention de la radicalisation pour mieux les diffuser dans les territoires où la prévention spécialisée n’est pas encore sollicitée.

Proposition n° 11 : Dans le cadre de la réflexion menée sur la formation des travailleurs sociaux, mieux prendre en compte la spécificité de la prévention spécialisée en développant des contenus spécifiques en lien avec la profession, notamment en fin de cursus.

Proposition n° 12 : Inciter les collectivités et l’État, lorsqu’ils associent la prévention spécialisée à des nouvelles missions, à concevoir et à financer en partenariat avec les associations gestionnaires un plan de formation pour les éducateurs concernés

 

Retrouvez aussi l’ensemble de ma présentation ainsi que les débats ayant suivis :


Présentation du rapport sur l’avenir de la… par kheirabouziane